comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Admin/Denis. le Mer 11 Jan - 19:21

j'ai trouvé cet article intéréssant....et vous ?
Le gendarme ou policier motocycliste est avant tout et toujours un amoureux de la moto.

Cela dit, sur la route, il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils saluent les motards civils en premier, ce n’est pas leur travail.
Mais si vous les saluez, ils répondent – la plupart du temps – surtout s’il n’y a pas de voitures aux alentours car les consignes sont de ne pas afficher la proximité entre motards et motocyclistes, pour éviter les soupçons de favoritisme.
En général, le chef de patrouille répond rarement au salut, c’est plutôt l’ailier qui sort la main ou fait un signe de tête.

Après, tout dépend des personnes.
La plupart des gendarmes, CRS et douaniers motocyclistes sont motards dans le civil, mais pas tous. Certains sont passionnés, d’autres pas. Ouverts d’esprit ou pas. Disposés au dialogue ou non. Cela peut de plus varier selon les jours, leur humeur, les consignes de sévérité, les mots d’ordre du ministre, l’âge du capitaine…

Ils ont aussi leurs préférences. Il est évident qu’avec ce qu’ils voient en intervention, ils préfèrent les motards qui roulent “cool” et réglo sur des motos routières que les kékés en supersport “tunées” avec pot d’échappement non homologué, micro-plaque et clignotants “goutte d’eau”…
De façon générale, tout ce qui sort du cadre réglementaire sera mal vu, et ce d’autant plus que ce genre d’équipements est la “marque de fabrique” de motards qui roulent très vite et souvent mal.
Pour autant, un motard en supersport avec juste un pot bruyant, mais qui a montré qu’il roule “propre”, ne sera pas plus mal considéré qu’un autre en BMW, Honda GoldWing ou Harley.

En cas d’interpellation ou de simple contrôle d’un motard par des motoyclistes, l’attitude du motard jouera également un grand rôle. Comme tous les autres représentants de l’ordre, les motocyclistes détestent le manque de respect et les conducteurs infractionnistes qui nient l’évidence. Mieux vaut rester toujours poli, courtois et reconnaître l’infraction, si tant est qu’elle soit constituée.
La grosse erreur est de commencer par dire “j’ai rien fait, M’sieur !”. Si un motocycliste vous interpelle, c’est en général qu’il a une bonne raison. Plutôt que de nier avoir commis la moindre faute, demandez-lui poliment quelle infraction vous êtes censé avoir commise. Si vous pensez être en tort, mais n’en êtes pas certain, dites-le sans mauvaise foi.
Enfin, si vous savez que vous êtes en faute, par une faute de conduite ou par un équipement non conforme, admettez-le, expliquez pourquoi et tentez le dialogue. Un agent des forces de l’ordre sera toujours plus disposé à pardonner un comportement raisonné, fondé et assumé, même s’il est illégal, tant qu’il ne représente pas un danger pour le conducteur ou les autres usagers de la route.

La plupart des gendarmes et policiers sont conscients de leur rôle d’éducation autant que de répression.
Essayez toujours de discuter avant la rédaction du procès-verbal, après il est trop tard. Montrez que vous avez conscience d’avoir commis une infraction, que vous avez compris en quoi c’est dangereux pour vous et/ou les autres. Le Code de la route n’a pas été conçu pour vous humilier personnellement ou vous brimer, mais pour protéger l’ensemble des usagers. Montrez que vous savez conduire et vous conduire en adulte responsable, et non en gamin qui tremble ou se révolte devant une sanction qu’il pense injuste.
Si vous pensez vraiment être victime d’une mauvaise interprétation de votre comportement, vous avez le droit de contester l’infraction et vous aurez la possibilité de plaider votre cause devant un magistrat. Bien sûr, si la preuve est faite de votre mauvaise foi, la sanction sera aggravée.

Pour ma part, j’ai été interpellé une petite dizaine de fois en tout en moto, presque toujours par des policiers, pour la plupart non motocyclistes.

Deux fois, c’était pour un simple contrôle des papiers, dont une où les policiers voulaient clairement détailler ma moto (c’était un modèle rare).
Deux fois, c’était pour une infraction mineure, commise en connaissance de cause après avoir vérifié que je ne gênais personne (un feu rouge à un passage piéton et un sens interdit sur cinq mètres). Après une discussion polie et posée, avoir expliqué les raisons de mon comportement au policier, je suis reparti à chaque fois avec une simple consigne de ne pas recommencer.
Une fois pour excès de vitesse dans le bois de Vincennes (80 au lieu de 50), rien pu faire.
Une fois pour avoir remonté la file (et un peu roulé sur les zébras) à la bretelle A6a-A6b, là j’ai eu du bol, le CRS était un ancien gendarme, je revenais d’un entraînement au CNFM de Fontainebleau, on a pu discuter…
Une fois pour avoir doublé un poids lourd en franchissant une ligne continue (mais avec clignotant, contrôle visuel, dans une ligne droite en rase campagne avec personne en face), je n’avais pas vu qu’il y avait une voiture de gendarmerie dans les bagnoles qui suivaient le camion… Les deux gendarmes ont été sympa: comme j’ai reconnu l’infraction et que j’étais bien en règle, ils m’ont laissé repartir.

Une autre fois, ça a été moins drôle. Rue de Rivoli, je vois une patrouille de la PN moto qui enquille le couloir de bus. Je les suis, non sans faire une belle queue de poisson à la voiture de flics qui arrivait derrière. Gyro, sirène, je m’arrête. Les gars ont cru à une provocation, ils pensaient que la moto était volée, ils n’ont pas trop apprécié la plaisanterie. Le chef de patrouille commence à me sortir “excès de vitesse, conduite dangereuse, couloir de bus, compte est bon…” ! Hola, on se calme, moi aussi je sais causer le jargon. Excès de vitesse, c’était faux et en plus, aucun moyen de le prouver puisque pas de cinémomètre. Conduite dangereuse, c’était faux, ils n’avaient même pas eu à freiner. Reste la circulation sur voie réservée, 90 euros, un point, circulez !

Encore une autre fois dans Paris, un bus m’avait caché le feu (au bout du pont des Invalides), je l’ai vu orange au moment où j’étais à sa hauteur, je ne pouvais pas m’arrêter avant le feu, hop ! je passe… 500 m plus loin, je m’arrête à un autre feu. Un flic à vélo me rattrape (ce qui est bien la preuve que je ne roulais pas vite) – hors d’haleine, quand même – et me dit – en haletant – que j’ai grillé le feu et que ça fait 500 m qu’il me court après…
Je joue l’innocent, on discute, je place quelques petites références et allusions, l’air de rien… Et là, pendant 5 minutes, on a joué au chat et à la souris :
“Vous reconnaissez l’infraction ?”
“Non, puisque je n’ai pas vu le feu rouge, mais si vous me dites que je l’ai grillé, je vous crois.”
“Oui, mais est-ce que vous reconnaissez l’infraction ?”
“Je ne nie pas l’avoir commise, mais je ne l’ai pas constatée.”
“Oui, mais est-ce que vous reconnaissez l’infraction ?”
Au bout d’un moment, j’ai reconnu l’infraction, il avait l’air d’y tenir. Et là, il me dit : ”Alors je ne vous verbalise pas, mais je l’aurais fait si vous aviez contesté…”

Enfin, une fois, ça a été très chaud. Sur les quais de Seine à Paris, quai André-Citroën, dans le tunnel juste avant l’hôpital Pompidou et France Télévisions, j’étais à la bourre pour une conférence de presse et un SV m’avait un peu chauffé. Petite pointe de vitesse dans le tunnel, juste en face de l’Eurolaser: 105 km/h retenus pour 50 autorisés. L’annulation de permis pointait son nez. Interpellation par un policier motocycliste de la préfecture de Paris, le gars commence limite à me reprocher de m’être fait prendre, en m’expliquant qu’ils sont souvent là, que j’aurais dû faire attention… On parle entre RT, il me dit que, bon, c’est vrai qu’on ne s’aperçoit pas qu’on va vite avec ces motos-là tellement la protection est bonne.
Au bout de dix minutes de parlotte, il me demande si j’ai besoin de mon permis pour travailler. Ben, un peu mon neveu…
Alors il me propose de le suivre au camion, il me fait une quittance de 90 euros et je n’ai pas perdu un seul point, ouf !

Tout ça pour dire que, globalement, ça se passe plutôt bien tant qu’on a la moto et les papiers en règle, et surtout qu’on reste poli et courtois des deux côtés. Et pour l’instant, aucun représentant des forces de l’ordre ne m’a jamais manqué de respect. Je suis né dans une famille de militaires et j’ai fait du droit, je parle le même langage, je connais leurs habitudes, la procédure, le jargon militaire et judiciaire, donc ça se passe bien.
Accessoirement, j’ai une moto qu’ils connaissent, dont ils savent que ce n’est pas une bécane de fou, ça aide.

La plupart sont motards avant tout, ils savent reconnaitre quand on conduit dangereusement ou pas.
Si on commet une infraction qui ne met personne en danger, il y a toujours moyen de discuter. Mais si vous jouez au con et qu’en plus, vous n’assumez pas (mini-plaque, pas de papiers, déni d’infraction, délit de fuite…), là ils sont sans pitié et je les comprends.

Après, que certains roulent comme des ânes dans le civil, oui, c’est clair que ça existe. Comme je l’ai déjà dit, ils sont motards avant tout et certains se comportent comme le motard lambda, avec les mêmes défauts.
Sauf que parfois, ils abusent un peu par sentiment d’impunité.
Impunité sur la route car il faut bien reconnaître que leur formation n’a rien à voir avec celle des motards civils. Entre 20-30 heures pour toute la vie et un stage de 480 heures renouvelé tous les cinq ans, y a pas photo…
L’impunité légale est de moins en moins vraie, leurs erreurs ne sont plus couvertes (du moins en théorie).

Les motocylistes de l’administration ne sont pas des surhommes, en bien comme en mal, alors ne leur demandez pas plus que ce que vous pouvez attendre de vous-même

_________________

Admin/Denis.
Admin

Messages : 1721
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 61
Localisation : presqu'ile de Crozon

Voir le profil de l'utilisateur http://custom-breizh-bikers.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par le petit breton le Mer 11 Jan - 20:17

trop long à lire, c'est le genre de post que je zappe directe

le petit breton

Messages : 881
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 52
Localisation : quimerc'h

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par jonath le Mer 11 Jan - 21:23

Interessant et logique. J'aurais bien aimé savoir qui a écrit cet article frappé au coin du bon sens.

jonath

Messages : 727
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 66
Localisation : Lampaul-Plouarzel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Admin/Denis. le Jeu 12 Jan - 10:50

le petit breton a écrit:trop long à lire, c'est le genre de post que je zappe directe
moi c est pareil, un livre de plus d une page je ne lis pas, je trouve ça chiant ..

_________________

Admin/Denis.
Admin

Messages : 1721
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 61
Localisation : presqu'ile de Crozon

Voir le profil de l'utilisateur http://custom-breizh-bikers.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Admin/Denis. le Jeu 12 Jan - 10:51

jonath a écrit:Interessant et logique. J'aurais bien aimé savoir qui a écrit cet article frappé au coin du bon sens.
je fais une recherche, et je cite la source ..

_________________

Admin/Denis.
Admin

Messages : 1721
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 61
Localisation : presqu'ile de Crozon

Voir le profil de l'utilisateur http://custom-breizh-bikers.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par jonath le Jeu 12 Jan - 11:15

Admin/Denis. a écrit:
le petit breton a écrit:trop long à lire, c'est le genre de post que je zappe directe
moi c est pareil, un livre de plus d une page je ne lis pas, je trouve ça chiant ..

Même avec des images? Laughing

jonath

Messages : 727
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 66
Localisation : Lampaul-Plouarzel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Admin/Denis. le Jeu 12 Jan - 11:48

avec des images c est pas pareil , surtout si elles sont à colorier

_________________

Admin/Denis.
Admin

Messages : 1721
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 61
Localisation : presqu'ile de Crozon

Voir le profil de l'utilisateur http://custom-breizh-bikers.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Invité le Jeu 12 Jan - 16:07

Dimanche en me baladant sur la côte j'en ai croisé 2 de motards....malgré leur bécanes " fluo" je ne les ai pas reconnu du premier coup...
ils ont du voir que j'allais leur faire un signe sympa..( je me suis ravisé)..mais j'ai eu un petit signe de la tête de leur part...
Du coup j'ai regretté de ne pas avoir fini mon geste....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Invité le Jeu 12 Jan - 16:11

Pour info ...le livre le plus court.... Razz
http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre3147.html#page_1..... Shocked ... Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Admin/Denis. le Jeu 12 Jan - 16:31

Eric va aimer ..!!
aux motards le prochain coup essais de les saluer , tu verras c est "rigolo"; ils freinent leurs saluts Very Happy

_________________

Admin/Denis.
Admin

Messages : 1721
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 61
Localisation : presqu'ile de Crozon

Voir le profil de l'utilisateur http://custom-breizh-bikers.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Invité le Jeu 12 Jan - 17:15

Admin/Denis. a écrit:Eric va aimer ..!!
aux motards le prochain coup essais de les saluer , tu verras c est "rigolo"; ils freinent leurs saluts Very Happy

ouai j'essairai...( si je suis bien en règle... pig )
En fait...j'ai eu peur qu'ils pensent que je me foutais de leur gueule....comme je n'en avais jamais parlé avec personne de ce genre de situation...
Ton article tombe au poil... bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Invité le Jeu 12 Jan - 17:20

Pour Eric.....http://www.commentfaiton.com/fiche/voir/24129/comment-lire-en-diagonale.... Razz
c'est super pratique... ça permet de comprendre un texte sans l'avoir lu....et ça fait son petit effet dans les diners mondains... Razz
ça peut aussi être utile pour les affiches électorales... lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par le petit breton le Jeu 12 Jan - 17:28

j'ai lu un peu il y a des erreurs

je cite:"Excès de vitesse, c’était faux et en plus, aucun moyen de le prouver puisque pas de cinémomètre."

faux en France un gendarme peut verbaliser sans appareil pour excès de vitesse mais c'est 90€ et 0 points

le petit breton

Messages : 881
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 52
Localisation : quimerc'h

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Admin/Denis. le Jeu 12 Jan - 17:29

le temps que je comprenne tout, j ai autant à lire le texte carrément Crying or Very sad

_________________

Admin/Denis.
Admin

Messages : 1721
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 61
Localisation : presqu'ile de Crozon

Voir le profil de l'utilisateur http://custom-breizh-bikers.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Lomig le Dim 15 Jan - 18:26

L'article relate assez bien la réalité rabbit


Lomig

Messages : 20
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 38
Localisation : Près de Brest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: comment se comporter avec les forces de l'ordre ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum